Accueil Revue de presse Too Good To Go dans les cantines pour lutter contre le gaspillage

Too Good To Go dans les cantines pour lutter contre le gaspillage

L’application Too Good To Go, qui lutte contre le gaspillage alimentaire, compte sans cesse de nouveaux partenariats. Parmi eux, les cantines scolaires de deux communes genevoises: Russin et Dardagny.

Elle était notamment présente dans plusieurs festivals cet été : l’application To Good To Go, qui vise à lutter contre le gaspillage alimentaire, collabore avec de plus en plus de partenaires. Le principe de l’application repose sur le panier surprise, composé des invendus du jour des commerçants.

Alors que plus de 2 millions de tonnes de produits alimentaires sont jetées chaque année en Suisse, le mouvement lancé par Too Good To Go a déjà permis de sauver plus de 450’000 repas en Suisse. Et elle compte désormais un partenariat supplémentaire : les cantines scolaires des communes genevoises de Russin et Dardagny, ce qui réjouit Oriah Kaspi, chargée de la Suisse romande pour Too Good To Go.

Oriah Kaspi Chargée de la Suisse romande pour Too Good To Go

En plus d’un bon repas de midi de sauvé, l’opération permet de sensibiliser les plus jeunes à la question du gaspillage alimentaire. Oriah Kaspi.

Oriah Kaspi Chargée de la Suisse romande pour Too Good To Go

Oriah Kaspi répondait à Solène Revillard. Et notez qu’en plus de Russin et Dardagny, Nyon va également suivre le mouvement pour ses cantines scolaires.

Radio Lac