Accueil Revue de presse Maudet perd la présidence de la Conférence suisse de justice et police

Maudet perd la présidence de la Conférence suisse de justice et police

C’est la conséquence logique du redécoupage des départements genevois: Pierre Maudet n’est plus le président de la Conférence des directeurs des départements cantonaux de justice et police. La CCDJP l’indique ce vendredi dans un communiqué. La semaine dernière, le conseiller d’Etat genevois héritait du seul département de la promotion économique, la sécurité revenant à Mauro Poggia.

La Conférence explique que le conseiller d’Etat genevois a adressé un courrier à ses collègues du comité où il explique qu’il ne sera plus chargé de la sécurité à compter de ce 1er février. « En conséquence, il perd sa qualité de membre de la CCDJP et se retire de toutes les fonctions qu’il y exerce », écrit-elle.

C’est le vice-président Urs Hoffmann qui assure l’interim avant une assemblée plénière en avril qui devrait le voir succéder de manière pérenne à Pierre Maudet. Le nouveau ministre genevois de la sécurité, Mauro Poggia, intègre, lui, de droit cette conférence.

Pour rappel, Pierre Maudet est actuellement poursuivi par la justice genevoise pour acceptation d’un avantage en lien avec son voyage controversé à Abu Dhabi et avec la réception de dons importants de la part du groupe hôtelier Manotel.

Radio Lac