Accueil Revue de presse Une montre coquine et plus si affinités

Une montre coquine et plus si affinités

La nouvelle exposition du Château de Prangins explore les questions liées à l’amour et à la sexualité au XVIIIe siècle.

Tribune de Genève