Accueil Revue de presse Un mois de janvier particulièrement doux et sec

Un mois de janvier particulièrement doux et sec

Le mois de janvier est particulièrement beau et chaud, cette année. Les températures ont affiché jusqu’à 12, voire 14 degrés par endroits cette semaine.

Avec un mercure affichant 10, 12, voire 14 degrés par endroits, la semaine avait presque un air de printemps. Les températures ont été nettement supérieures aux normales de saison, avec 1 à 2 degrés de plus que la moyenne et 1,2 degré de plus pour Genève. En montagne, la différence est encore plus marquée puisqu’elle atteint par exemple un excédent de 4 degrés par rapport aux normales de saison à la Dôle, sur les crêtes du Jura.

Vincent Devantay Météorologue à MeteoNews

Si les températures peuvent interpeller en raison des questions liées au changement climatique, pour les producteurs, cette situation est positive. Les légumes genevois poussent sous abri, et ils ont surtout besoin de lumière. Xavier Patry, directeur général de l’Union maraîchère de Genève.

Xavier Patry Directeur général de l’Union maraîchère de Genève

En plus des températures élevées, le mois est particulièrement sec. Il n’a en effet pas plu depuis le début de l’année. « Mais les précipitations de novembre et surtout de décembre suffisent encore à normaliser la situation », explique Vincent Devantay. Un épisode pluvieux est par ailleurs attendu vendredi. Puis, dès samedi, les températures vont à nouveau baisser. L’hiver n’a donc pas dit son dernier mot. Vincent Devantay.

Vincent Devantay Météorologue à MeteoNews

La pluie fait donc son retour en plaine vendredi. La limite des chutes de neige s’abaissera à 800 mètres dans la nuit de vendredi à samedi. Entre 15 et 25 cm de neige fraîche sont attendus au-dessus de 1300 mètres d’altitude.

Radio Lac