Accueil Revue de presse Stade de Genève: l’Etat et la Fondation trouvent des solutions

Stade de Genève: l’Etat et la Fondation trouvent des solutions

Le Servette FC respire mieux. La Fondation du Stade de Genève et les services de l’Etat ont trouvé les solutions nécessaires pour introduire un revêtement synthétique sur le terrain de la Praille.

C’est un soulagement pour le monde du ballon rond grenat. Après vingt-heures de flottement, les principaux partenaires institutionnelles ont réussi à trouver les solutions necessaires à l’installation d’un terrain synthétique sur le terrain du Stade.
Dans ces conditions, la surface de jeu de la Praille devrait finalement être changée cette année encore…
Les obstacles empêchant l’introduction rapide d’un revêtement artificiel ont été levés cet (mardi) après-midi.
Le Conseil de Fondation du Stade de Genève et les services de l’Etat concerné ont trouvé les solutions nécessaires.
Coût estimé : 1,6 million de francs.

Jean-Marc Guinchard Président de la Fondation du Stade de Genève

 

Quant aux travaux, ils débuteraient peu après la fin du championnat se terminer juste avant le début du championnat, même les joueurs d’Alain Geiger devront sans doute jouer leurs premiers sur terrain adverse. Le président de la Fondation dévoile les principales étapes de ce calendrier

Jean-Marc Guinchard Président de la Fondation du Stade de Genève

 

Quant aux rugbymen, ils devraient aller jouer dans un autre stade, aucun terrain synthétique ne convenant à la pratique simultanée du ballon rond et du ballon ovale.

Jean-Marc Guinchard Président de la Fondation du Stade de Genève

 

https://www.radiolac.ch/actualite/stade-de-geneve-des-obstacles-au-gazon-synthetique/

Radio Lac