Accueil Revue de presse Séismes : quels risques pour la Suisse et Genève ?

Séismes : quels risques pour la Suisse et Genève ?

Le Valais et la France ont été touchés récemment par des séismes. Une douzaine de secousses ont été ressenties dans le canton suisse, alors qu’un tremblement de terre de magnitude 5,4 a secoué il y a peu la région de Montélimar. Quels risques pour la Suisse et pour le canton de Genève ?  

Au début du mois de novembre, plus d’une centaine de séismes ont été enregistrés en Valais. Douze d’entre eux avaient une magnitude supérieure à 2,5 sur l’échelle de Richter, et ont donc été ressentis par la population. Selon le Service sismologique suisse, depuis le début de l’année, ce sont plus de 1’500 tremblements de terre qui ont touchés la Suisse, même si étaient faibles pour la plupart, et donc non ressenti par les Helvètes. Le Valais est d’ailleurs le canton suisse le plus exposé à ces phénomènes naturels et, selon des données historiques, un séisme majeur s’y produit environ tous les siècles. Le Service sismologique suisse rappelle d’ailleurs que le dernier de cet ampleur avait eu lieu en 1946, avec un épicentre situé à quelques kilomètres de Sierre. A l’inverse, le canton de Genève est considéré par les spécialistes comme étant une zone présentant moins de risques concernant les séismes.

Pourquoi la terre tremble ? Quels risques pour Genève et pour la Suisse ? Sommes-nous prêts ? Nous avons posé ces questions à Corine Frischknecht, coordinatrice scientifique au département des sciences de la terre de l’Université de Genève.

Bonsoir Genève Les tremblements de terre 1/2

Bonsoir Genève Les tremblements de terre 2/2

Radio Lac