Accueil Revue de presse Qualité retrouvée dans la collecte du PET grâce aux écogestes de la...

Qualité retrouvée dans la collecte du PET grâce aux écogestes de la population nyonnaise

L’an dernier, l’association PET-Recycling avait cessé de verser à la Ville de Nyon la rétribution pour la récupération du PET. La raison, la mauvaise qualité de la collecte qui contenait des déchets de toutes natures, en particulier du plastique. Pour infléchir la tendance, des étudiants mandatés par PET-Recycling ont mené durant plusieurs mois des actions de sensibilisation aux différents éco-points. Ils ont rappelé aux habitants que seules les bouteilles ayant contenu une boisson (hors lait, crème à café et yogourt liquide) peuvent entrer dans la filière du recyclage et redevenir une bouteille en PET. Tous les autres contenants (flacons de lessive et de détergent, bouteilles de shampooing et autres cosmétiques, bouteilles de vinaigre, d’huile et de sauces à salade) suivent une autre filière et peuvent être remis à la déchèterie ou dans les grandes surfaces.

Un millier de personnes ont été atteintes par cette campagne. Laquelle a porté ses fruits, puisque la Ville bénéficiera de nouveau de la rétrocession annuelle (environ 20'000 francs) de PET-Recycling. La Municipalité tient à remercier tous les Nyonnais dont la sensibilité à la valorisation des déchets permet de relever la qualité du tri et contribue ainsi à préserver l’environnement.

SAGEX – Une nouvelle collecte

Dès à présent, la déchèterie récolte aussi le polystyrène expansé (PSE), plus connu sous la dénomination de Sagex. Le PSE est constitué de 2% de matériaux et de 98% d'air. Il est utilisé comme emballage ou isolation dans les constructions. Désormais recyclable quasi à 100%, il est transformé en matériau réutilisable sans perte de valeur. Son cycle de vie se trouve ainsi bouclé. Sont à exclure de la collecte, les particules de calage (chips), barquettes de fruits ou de viande, et le plastique.

Ville de Nyon