Pour sa 45e édition, le Paléo Festival Nyon devra repenser son terrain. Des changements d’envergure et un nouvel objectif en matière de durabilité

L’information était connue, voici finalement le début du changement pour le terrain du Paléo. La cause ? L’installation d’un nouveau dépôt de trains de la ligne Nyon-St-Cergue sur le terrain proche de l’entrée du festival. Une nouvelle donne qui oblige le rendez-vous vaudois à se réinventer. Il s’agit, selon le festival, du plus grand changement d’aménagement depuis l’année 1990.

Jusqu’en 2019, le terrain ressemblait à ceci :

Suite à la création de la scène des Arches, le terrain du festival ressemblait encore à cela cet été. © Paléo Festival

Désormais, le terrain va évoluer. La perte d’une parcelle au nord-est, où se trouvait jusqu’à présent une zone logistique, changera la donne : les scènes des Arches et du Détour ne pourront pas être maintenues à leur emplacement actuel. La partie actuellement au dessus de la scène du Détour sera agrandie et l’aménagement repensé, avec l’ajout de deux nouveaux espaces scéniques. Les Arches laisseront la place à une nouvelle scène installée au nord du terrain, avec une capacité et une programmation similaire. Les festivaliers seront d’ailleurs appelés à participer au choix du nom de cette nouvelle installation. Le second espace musical sera proche de l’entrée et se voudra thématique.

Les changements vont impacter la position des scènes dès l’année 2020. Mais les changements semblent moins importants que prévus. © Paléo Festival

La partie sud cependant ne connaîtra pas vraiment d’évolution. Le Festival profitera de ces changements pour continuer dans sa voie du développement durable avec de nouvelles ambitions : viser une diminution de 25% de l’émission carbone d’ici au 50e anniversaire en 2025. Cela va notamment passer par la mise en place dès l’an prochain d’un système de vaisselle consignée. D’autres axes ont été ciblés, comme la nourriture ou les transports.

 

Dès l’an prochain, le terrain du Paléo changera. De nouvelles scènes et de nouveaux espaces sont prévus. © Paléo Festival

Annoncés comme une vraie transformation du Festival, ces changements seront-ils très impactants ? Il est trop tôt pour le dire, notamment avec des questions en suspens, concernant par exemple ce nouvel espace thématique à l’entrée du terrain. Toujours est-il que le Paléo indique que la capacité du lieu ne sera pas augmentée. Vraie révolution ou simple changement ? Réponse lors de la 45e édition du 21 au 26 juillet 2020.

Radio Lac