Accueil Non classé Octobre rose, un mois de prévention du cancer du sein aux HUG

Octobre rose, un mois de prévention du cancer du sein aux HUG

Une campagne d’un mois pour sensibiliser au cancer du sein, vrai problème de santé publique.

C’est un chiffre qui impressionne: une femme sur huit serait concernée par un cancer du sein en Suisse…Plus de 6’000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. A Genève, quelque 400 cas sont détectés par an. Ce qui veut dire que plus d’une femme est concernée, chaque jour, par ce diagnostic… Dès ce lundi et durant tout le mois d’octobre les hôpitaux universitaires de Genève organisent des événements pour sensibiliser le public. Le dépistage précoce augmente les chances de guérison, d’où l’importance de faire une mammographie régulière, surtout à partir de 50 ans. L’âge étant un facteur de risque comme l’explique le docteur Pierre Chappuis, médecin-ajoint en onconlogie aux HUG.

Pierre Chappuis Médecin-adjoint, responsable du service d’oncologie aux HUG

La génétique joue également un rôle, mais il faut nuancer, on retrouve le Docteur Pierre Chappuis.

Pierre Chappuis Médecin-adjoint, responsable du service d’oncologie aux HUG

Dès 50 ans, il est conseillé de faire un dépistage tous les deux ans.

Autre cancer moins connu sur lequel les HUG mettent le focus ce mois-ci, celui de l’ovaire. Il dix fois moins fréquent. En revanche, il est le cancer gynécologique le plus meurtrier, avec 400 décès par an.

Radio Lac