Accueil Revue de presse Migros s’allie avec une fintech genevoise

Migros s’allie avec une fintech genevoise

La coopérative Migros Genève et la fintech b-sharpe ont présenté mardi un partenariat. Objectif: s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation dans le change de devises. 

Migros investit dans une fintech, spécialisée dans le change de devises. La coopérative Migros Genève et la société b-sharpe ont présenté mardi matin ce nouveau partenariat. Ce type de plateforme, telle que b-sharpe, permet de changer ses devises avec des taux plus avantageux que dans un bureau de change. Change Migros détient 75% de part de marché du change physique. L’objectif de cette alliance : s’adapter aux changements d’habitude et à la demande des consommateurs. Jean-Marc Sabet, CEO et fondateur de b-sharpe.

Jean-Marc Sabet CEO et fondateur de b-sharpe

Le secteur de la fintech est en pleine expansion. Mais cela ne met pas pour autant en danger les bureaux de change, selon Jean-Marc Sabet.

Jean-Marc Sabet CEO et fondateur de b-sharpe

Du côté de Migros, on se garde bien d’avancer des chiffres quant à l’investissement dans ce partenariat. Membre de la direction de Migros Genève, Didier Eicher a simplement précisé que l’entreprise était « actionnaire minoritaire ».

 

Radio Lac