Les notaires genevois consultent gratuitement samedi prochain

A l’occasion de la Journée des notaires, les professionnels de Genève vous donnent rendez-vous à Rive pour répondre à vos questions. Les consultations sont gratuites. L’événement se déroulera ce samedi 14 septembre, de 8h30 à 13h30 sur le terre-plein de Pierre-Fatio (près du rond-point de Rive).

A quoi sert un notaire ?

Au cours de nos vies, plusieurs événements peuvent se produire et générer des questionnements : mariage, divorce, achats ou ventes de biens immobiliers, donation, création ou liquidation de société, ou plus simplement, lors de chaque évolution de sa situation personnelle.

Pour toutes ces interrogations, les notaires vous apportent réponses, conseils et une aide dans votre prise de décision. Conseillers, mais également garants de l’authenticité, de la légalité et du bon déroulement des transactions ou successions, les notaires possèdent un rôle important dans toutes les étapes délicates d’une vie.

Maître Antoine Anken, notaire  Chargé de communication de la Chambre des notaires de Genève

Comment choisir son notaire ?

Même si chaque notaire peut intervenir dans tous les domaines, il est cependant important de s’adresser à un officier dont la spécialité correspond à vos besoins. Qu’il s’agisse de famille, société, ou d’immobilier, chacun possède un domaine de prédilection, dans lequel son intervention sera plus efficace.

Les qualités d’un bon notaire résident dans ses capacités à expliquer de manière claire et simplifiée la procédure effectuée. Bien évidemment, un notaire devra observer une loyauté et une transparence sans égard envers son client, et donc lui annoncer tous les frais à prévoir.

La chambre des Notaires de Genève, présente ce samedi 14 septembre à Rive, est une association regroupant tous les notaires du canton. Membre de la Fédération suisse des Notaires, l’association vous permettra de trouver le notaire adapté à vos besoins.

Maitre Antoine Anken

Combien coûte un notaire ?

Le coût de l’intervention d’un notaire dépend de l’acte réalisé, mais aussi du montant de la vente dans le cas d’une transaction immobilière, et du temps passé par le notaire sur la procédure en question.

Maître Antoine Anken, notaire  Chargé de communication de la Chambre des notaires de Genève

En effet, les frais de notaires se décomposent en plusieurs éléments, tels que les taxes fiscales, émoluments et débours du notaire et émoluments administratifs. Les honoraires du notaire sont fixés au même titre que les autres professions libérales.

Par exemple, pour la vente d’un bien immobilier d’une valeur de 1,5 millions de francs, les frais s’élèveront à 57000 francs suisses, dont plus de 45600 francs de taxes fiscales. Pour un contrat de mariage, les écarts peuvent parfois varier de 500 à 2000 francs d’un notaire à l’autre.

Profitez de la journée des notaires organisée ce samedi pour obtenir aide et conseils gratuitement !

Radio Lac