Accueil Revue de presse Les locataires commerciaux genevois aidés à hauteur de 26 millions

Les locataires commerciaux genevois aidés à hauteur de 26 millions

A Genève, près de 26 millions de francs ont été accordés pour soutenir les locataires commerciaux touchés de plein fouet par la pandémie entre avril et juin. L’Etat et les associations immobilières ont directement aidé 5896 petites entreprises et indépendants.

Un accord entre l’Etat, les associations immobilières en partenariat avec l’Asloca prévoit que le canton prend en charge 50% du loyer et le bailleur l’autre moitié. Les aides accordées par le canton s’élèvent à plus de 8 millions de francs, indique jeudi le Département du développement économique (DDE). Les associations immobilières ont donc aussi symétriquement assumé plus 8 millions.

Ce dispositif d’exonération a aussi profité à des milliers d’autres locataires, selon le DDE. De nombreux bailleurs ont ainsi renoncé à recevoir tout ou partie des loyers, sans toutefois solliciter une indemnisation étatique comme le prévoyait l’accord. « Cet élan civique de la part des propriétaires s’est traduit financièrement par un soutien de 6,5 millions de francs à l’économie genevoise », relève le chef du DDE, Pierre Maudet, cité dans le communiqué.

Restaurants et bars

Cet élan s’est aussi étendu au patrimoine immobilier du Grand Etat. De nombreuses petites entreprises et des indépendants locataires de Genève Aéroport ou de l’Hospice général ont été aidés à hauteur de 3,5 millions de francs. L’enveloppe totale des aides accordées dans le cadre de l’accord ou s’inspirant de celui-ci s’élève à 26 millions de francs.

Le taux d’acceptation des exonérations de loyer de la part des propriétaires privés s’élève à 94,35%, toutes catégories de baux confondus. Les restaurants, les tea-rooms et les bars figurent en tête des bénéficiaires, suivis par les professionnels de la santé, les centres de formation professionnelle, les écoles privées, les salons de coiffure, les fleuristes et les instituts de beauté.

Radio Lac