Accueil Revue de presse Les horlogers suisses suspendent leurs boutiques en Chine

Les horlogers suisses suspendent leurs boutiques en Chine

Les horlogers suisses, ont dû fermer provisoirement certaines de leurs enseignes en Chine en raison de l’épidémie de coronavirus pour protéger notamment leurs collaborateurs. L’impact de la pneumonie virale sur les ventes du secteur est cependant encore difficile à évaluer pour le moment.

« Comme toutes les autres entreprises actives dans la région, nous avons fermé des boutiques sur place », a indiqué mercredi à AWP le groupe Swatch.

La Chine continentale représente pour le propriétaire d’Omega et Tissot, tout comme l’ensemble du secteur du luxe, un marché primordial. Le groupe genevois Richemont est également très présent dans l’Empire du Milieu via les boutiques de ses marques dont Cartier, Piaget et Vacheron Constantin.

Les concitoyens de Xi Jinping contribuent à environ 40% des recettes de l’industrie horlogère, de par leurs achats dans leur pays mais également à l’étranger lors de voyages, selon les estimations de la banque Vontobel.

Ces fermetures provisoires entraîneront un manque à gagner pour l’industrie des montres helvétiques. Cependant il est encore difficile de prévoir la baisse des recettes qui en résultera.

« Tout dépendra de la durée de l’épidémie », a mis en exergue la marque indépendante Parmigiani.

Entre janvier et décembre 2019, Hong Kong et la Chine étaient respectivement les premier et troisième marché des exportations horlogères suisses.

Le secteur du luxe est touché dans son ensemble par le coronavirus.

« Nous avons une forte baisse des ventes en Chine continentale ces dix derniers jours, on a des chutes de trafic très importantes », a déclaré François-Henri Pinault, le président directeur général de Kering qui détient notamment les marques Gucci, Yves Saint Laurent, Balenciaga et Bottega Veneta, lors de la publication des résultats annuels mercredi.

A cause de ce virus, la moitié du réseau de boutiques du groupe français en Chine est actuellement fermée, les autres magasins fonctionnant à horaires réduits.

Jusqu’à présent, la maladie désormais baptisée « Covid19 » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a fait 1113 morts, selon les autorités sanitaires chinoises. Au total, 44’653 personnes contaminées ont été répertoriées en Chine continentale.

Radio Lac