Accueil Revue de presse Les forains de la Bécassière sous la menace d’une expulsion

Les forains de la Bécassière sous la menace d’une expulsion

A Versoix, les forains installés dans un chalet sur le terrain de la Bécassière pourraient être évacués par la police dès jeudi 31 octobre à minuit.

Au début du mois, le Conseil d’Etat a posé un ultimatum à la famille Walder pour qu’elle enlève, avant le 31 octobre, le chalet de 240 m2 qu’elle a construit avec pour ordre de le remplacer par une installation mobile. En 2018 déjà, une évacuation aurait dû avoir lieu mais elle avait été bloquée par les forains.  Pour le président du Conseil d’Etat, le terrain de la Bécassière est dédié aux gens du voyage et n’est destiné qu’aux mobile homes. Antonio Hodgers.

Antonio Hodgers Président du Conseil d’Etat genevois

Jeudi matin, l’Union des Forains de Genève a placé un encart d’une demi-page dans la Tribune de Genève pour contester cet ultimatum. Pour Antonio Hodgers, le respect du droit est une question d’égalité de traitement.

Antonio Hodgers Président du Conseil d’Etat genevois

Selon Maître Pascal Junod, l’avocat de la famille Walder, d’autres installations non déplaçables se trouvent sur le terrain de la Bécassière.

Pascal Junod Avocat de la famille Walder

Selon l’homme de loi, les forains se sont sédentarisés et des solutions ont été trouvées ailleurs en Suisse.

Pascal Junod Avocat de la famille Walder

Au courant du mois d’octobre, le député UDC Christo Ivanov a déposé une motion au Grand Conseil pour qu’un droit de superficie soit accordé aux forains.

 

Radio Lac