Accueil Revue de presse Les effets positifs de la campagne "PREDIRE"

Les effets positifs de la campagne « PREDIRE »

Lors de la semaine de la rentrée scolaire du 6 au 10 janvier dernier et comme à chaque rentrée scolaire, le service de la police municipale de Plan-les-Ouates a mis en place une campagne de sécurité routière appelée « PREDIRE », acronyme de PREvention – DIssuasion – REpréssion.

 

La police municipale a renforcé sa présence visible aux abords des écoles et des passages pour piétons des communes de Plan-les-Ouates, de Bardonnex et Perly.

Durant cette semaine, les agent(e)s ont planifié et assuré 28 contrôles de circulation aux différentes heures de rentrées et sorties des enfants. Cette visibilité policière a permis d’améliorer l’attention de tous les usagers de la route aux abords des passages piétons, qu’ils soient surveillés par les patrouilleuses scolaires ou non.

Un travail de prévention et de répression a aussi été effectué envers les différents usagers de la route. Les comportements inadéquats au volant, les véhicules non conformes et bruyants, les stationnements illicites ainsi que le non-respect des consignes des patrouilleuses scolaires ont été particulièrement ciblés par les agents.

En ce début d’année, l’accent a été mis sur la prévention et de nombreux messages ont été délivrés aux usagers de la route concernant majoritairement :

  • Le dégivrage des vitres, principalement le pare-brise avant;
  • L’allumage des phares y compris en journée.

Des amendes ont été établies pour des ceintures « oubliées » et des rapports dressés pour des contrôles techniques échus.

Vers les écoles, des recommandations ont également été faites auprès des enfants concernant l’importance d’être visible, par exemple en s’équipant d’un gilet jaune rétro-réflechissant.

Ces campagnes reçoivent un très bon accueil des parents et enseignants et permettent d’améliorer sensiblement la sécurité routière des enfants sur le chemin de l’école.

Commune de Plan-les-Ouates