Accueil Revue de presse Les braqueurs du change Migros écopent de 10 et 15 ans de...

Les braqueurs du change Migros écopent de 10 et 15 ans de prison

Le verdict est tombé à 2 h du matin à Lyon. Les trois hommes jugés en appel pour le braquage du bureau de change de Migros de Chêne-Bourg ont été condamnés. Deux d’entre eux écopent de quinze ans de réclusion criminelle. Et le troisième, acquitté pour le braquage, prend dix ans pour association de malfaiteurs. Pour rappel, les faits remontent au 26 novembre 2010. Le verdict satisfait l’avocat genevois Me Robert Assaël qui défendait deux policiers et un employé du bureau de change:

Robert Assaël Avocat des parties civiles

Me Robert Assaël salue le « sérieux de la cour » (composé d’un jury populaire) qui a entamé les délibérations à 12h et a rendu son verdict à 2h du matin, dans la nuit de samedi à dimanche:

Robert Assaël Avocat des parties civiles

Toute autre est la vision de Me Bernard Ripert, avocat de la défense. Connu pour sa verve, le ténor du barreau français ne décolère pas. On lui a demandé s’il était satisfait du verdict:

Bernard Ripert Avocat de la défense

Aux yeux du pénaliste français, son client ne peut pas être reconnu coupable de vol. Les explications de Me Ripert:

Bernard Ripert Avocat de la défense

Bernard Ripert entend se pourvoir en cassation. Comme l’ont d’ailleurs annoncé haut et fort les accusés en quittant la salle d’audience, évacués par la police. Le récit de Me Robert Assaël:

Robert Assaël Avocat des parties civiles

@marie_prieur

Radio Lac