Léman Express : le grand test mobilise 2000 personnes.

Avant sa mise en circulation le 15 décembre, ce vendredi vers midi, le Léman Express effectue un exercice de sécurité de grand ampleur.

 

L’hypothèse retenue : une rame percute un objet en pleine voie au niveau de la frontière du Foron, entre Genève et la France. L’objectif est de confronter les secours suisses et français à une gigantesque intervention nécessitant la prise en charge des blessés et l’évacuation des corps des victimes.

Les moyens déployés sont impressionnants et dépassent par leur ampleur les tests réalisés dans le tunnel du Mont-Blanc. Au total, 1200 bénévoles et 900 intervenants participent à l’exercice. Des secours genevois, mais également haut-savoyards et même des départements voisins sont appelés en renfort.

La population de Thônex prend ses précautions

Attention aux détonations, notamment à proximité de Thônex. Il s’agit de ne pas s’inquiéter et surtout de ne pas appeler les secours.

Il faut également prendre garde aux perturbations de trafic. Plusieurs routes des communes frontalières sont concernées, notamment en raison de fermetures.

Les adeptes de mobilité douce sont également touchés. La voie verte est interdite à la circulation entre 9h30 et 18h30 entre Tronchet et la gare d’Annemasse. Un itinéraire alternatif a été mis en place le temps de l’exercice.

L’exercice se déroule vers midi et va durer jusqu’à 15h environ. Radio Lac vous fait vivre cet évènement sur son antenne.

Radio Lac