Accueil Revue de presse Le Romandie Run veut faire transpirer les amateurs de course à pied

Le Romandie Run veut faire transpirer les amateurs de course à pied

Une nouvelle compétition de course à pied a été présentée mardi. Le Romandie Run, une course par étape qui se tiendra du 4 juillet au 2 août compte bien faire transpirer les sportives et sportifs en manque de compétition.  

La société organisatrice MSO dans son communiqué le Romandie Run n’est pas « l’énième événement virtuel ou autonome (défi Stava…), mais bel et bien un retour à des épreuves traditionnelles ». Des épreuves traditionnelles réparties sur 22 étapes à travers 6 cantons de Suisse romande.

Jérémy Muller Co-initiateur du projet

 

L’organisation est superviée par la société de chronométrage MSO qui collaborera avec 22 organisateurs locaux. Toutefois les mesures sanitaires sont toujours en place et la manifestation ne pourra pas accueillir plus de 1000 personnes. Et si le terme « covid-compatible » est nouveau, il faudra peut-être s’attendre à le voir de manière récurrente. Mais qu’est qu’une course « Covid compatible », une course où beaucoup de choses seront limitées.

Jérémy Muller Co-initiateur du projet

 

Toutes fois que les amateurs de course à pied se rassurent, tout sera fait pour que la course se déroule dans les meilleurs conditions, notamment pour le balisage du parcours et l’organisation des zones de départ et d’arrivée.

Jérémy Muller Co-initiateur du projet

 

Ouvert à tous

Le Romandie Run est ouvert à toutes et tous, les étapes font toutes environ 10 kilomètres et vous pouvez vous inscrire aux étapes que vous voulez. En aucun vous n’êtes obligés de prendre part aux 22 épreuves.

Pour s’inscrire il suffit de se rendre sur le site romandierun.ch et vous avez tout le détail des étapes. Et si pour l’instant, aucune étape n’est prévue sur le sol genevois, pas de panique ! ce n’est qu’une question de jours avant qu’une étape genevois soit annoncée.

Jérémy Muller Co-initiateur du projet

Radio Lac