Accueil Revue de presse Le diable s’en donne à cœur joie au Crève-Cœur

Le diable s’en donne à cœur joie au Crève-Cœur

Pour ses 60 ans, le coquet théâtre de Cologny s’offre une seconde jeunesse et «Les trois baisers du diable», d’Offenbach.
Tribune de Genève