Accueil Revue de presse La Licra Genève fustige les propos de Benoît Genecand

La Licra Genève fustige les propos de Benoît Genecand

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme dénonce à son tour les propos du conseiller national Benoît Genecand. Le 30 septembre, l’élu PLR a fustigé les dealers de quartiers de Jonction, Plainpalais et Seujet, soulignant notamment le fait qu’ils sont noirs. Sur notre antenne, le réalisateur Fernand Melgar s’était dit «choqué par ces propos xénophobes». Pour rappel, il avait lui-même dénoncé le deal de rue à Lausanne.

De son côté, Benoît Genecand s’était défendu déclarant qu’il ne faisait que «décrire une réalité». Pas de quoi convaincre Martine Brunchwig Graf. Interrogée par le Courrier, la présidente de la Commission fédérale contre le racisme avait jugé le ton du post de Benoît Genecand comme étant «clairement xénophobe». Mais alors, ne peut-on plus rien dire? Les explications du président de la Licra Genève Manuel Tornare:

Manuel Tornare Président de la Licra Genève

La Licra Genève adresse son courrier au président du Conseil national, Dominique de Buman. Le but étant que le président tance le conseiller national Benoît Genecand.

@marie_prieur

Radio Lac