Accueil Revue de presse La grippe gagne du terrain à Genève

La grippe gagne du terrain à Genève

On la connait bien et elle revient chaque année, la grippe pointe de nouveau le bout de son nez en ce début d’année 2020. Elle n’a d’ailleurs pas chaumé, puisque le seuil épidémique saisonnier a été dépassé.

Si ceux qui se sont fait vacciner cette année n’ont pas besoin de la craindre, la grippe pourrait cependant toucher de plus en plus de personnes en Suisse Romande et à Genève dans les semaines à venir. Selon les médecins, la suisse alémanique est encore épargnée, mais ce n’est qu’une question de temps. Bien présente en Suisse Romande en ce début janvier, l’office de la santé publique à indiqué le début d’une épidémie de grippe, qui se produit comme l’année dernière, dans la deuxième semaine de janvier.

Actuellement, les personnes les plus touchées seraient les 15-29 ans. Alors comment se prémunir de cette affection ? Pour commencer, comme le rappel le médecin cantonal, le seul moyen de traiter la grippe préventivement reste le vaccin. Il ne serait pas encore trop tard pour se vacciner, il suffirait en effet de ne pas être en contact avec une personne atteinte pendant dix jours après le vaccin pour être ensuite protégé. Ensuite, les règles d’hygiène de base s’appliquent: bien se laver les mains, éviter la bise et ne pas propager le virus lorsque l’on est malade en restant à bonne distance de son entourage.

Les symptômes les plus courant de la grippe sont une fièvre, des douleurs dans tout le corps et les articulations, pouvant durer une semaine. A ne pas confondre avec un simple rhume qui lui s’arrête en général au nez, gorge et oreilles. Enfin, les antibiotiques n’ont aucun effet sur la grippe, qui est une affection virale et non bactérienne. Jacques Romand, médecin cantonal, nous donne ses conseils:

Jacques Romand Médecin cantonal

 

Radio Lac