Accueil Revue de presse La Bâtie marque la rentrée des théâtres de la région genevoise

La Bâtie marque la rentrée des théâtres de la région genevoise

A Genève, le festival de la Bâtie débute ce vendredi et dure jusqu’au 13 septembre. Les organisateurs ont maintenu l’essentiel de la programmation malgré un protocole sanitaire contraignant. 40 théâtres y participent des deux côtés de la frontière.

Le coup d’envoi du festival de la Bâtie sera donné ce vendredi. Il débute avec un spectacle de danse au Mamco vendredi à midi. Une quarantaine de spectacles sont à l’affiche des deux côtés de la frontière. La Bâtie, c’est le festival de la rentrée et il était important pour les organisateurs de maintenir la programmation tout en respectant les normes sanitaires. Elles sont nombreuses mais visent à faire revenir le public friand de culture. Un protocole a été mis en place. Claude Ratzé, le directeur du festival de la Bâtie est au micro de Judith Monfrini.

Claude Ratzé Directeur du festival de la Bâtie

Port du masque Suisse/France

Le festival utilise l’application de traçage des clubs dotée d’un QR code et la réservation se limite à une place sur deux, sauf pour les groupes. Des normes spécifiques encadrent le port du masque comme l’explique Claude Ratzé, le directeur du festival de la Bâtie.

Claude Ratzé Directeur du festival de la Bâtie

Notez qu’en France voisine, le port du masque est obligatoire dans la salle aussi. La Bâtie est présente notamment à Château-rouge à Annemasse, à Saint-Genis-Pouilly et au Château de Ferney. La jauge de 100 personnes imposée par le Canton de Genève est évidemment respectée, comme la distanciation sociale. Claude Ratzé

Claude Ratzé Directeur du festival de la Bâtie

Le festival a revu son budget. Le bilan devrait être à l’équilibre selon son Directeur. Les spectateurs sont friands de culture et l’engouement est là.

Claude Ratzé Directeur du festival de la Bâtie

Robyn Orlin au Lignon

De nombreux coups de coeur pour cette édition. Parmi eux, une danseuse qui revisite une pièce de Jean Genet à la Salle du Lignon et un danseur de Flamenco à l’Ariana. Les précisions de Claude Ratzé.

Claude Ratzé Directeur du festival de la Bâtie

Flamenco à l’Ariana

Claude Ratzé Directeur du festival de la Bâtie

Les concerts « debout » ont été annulés, ceux prévus à la Gravière notamment. En revanche les concerts assis ont été maintenus.

Retrouvez tout le programme sur la batie.ch

Radio Lac