Accueil Revue de presse L’Etat de Genève promet des logements d’urgence pour les MNA

L’Etat de Genève promet des logements d’urgence pour les MNA

L’Etat de Genève annonce une série de mesures destinées aux Mineurs non accompagnés, les MNA. En collaboration avec d’autres organismes, il propose une des hébergements d’urgence.

Ces jeunes étrangers, qui ne peuvent pas bénéficier de l’asile, vont pouvoir bénéficier d’un accueil d’urgence mis en place par l’Armée du salut mais aussi de places d’hébergement à la ferme de la Croix-rouge genevoise.

L’Etat va également collaborer avec l’Hospice général pour loger les plus vulnérables. Il a fallu trouver des solutions modulables pour ces jeunes explique Anne Emery-Torracinta, Conseillère d’Etat chargée de l’instruction publique.

Anne Emery-Torracinta Conseillère d’Etat chargée du Département de l’instruction publique

Un programme de formation dit « light » va leur être destiné, plus spécifique à leurs besoins que l’accueil scolaire selon la Conseillère d’Etat.

Anne Emery-Torracinta Conseillère d’Etat chargée du Département de l’instruction publique

On comptait une quarantaine de MNA par mois l’an passé et en novembre, ils étaient une centaine. Depuis 10 jours, le collectif MNA occupe le Grütli afin que de réelles solutions d’hébergement soient trouvées.

Radio Lac