Accueil Revue de presse L’engagement d’une biologiste suisse au secours de l’Amazonie

L’engagement d’une biologiste suisse au secours de l’Amazonie

La biologiste suisse Anita Studer va raconter à Genève sa lutte qui a permis de replanter deux millions et demi d’arbres en 30 ans dans une forêt tropicale du nord-est du Brésil. Elle donnera ce jeudi une conférence à l’Université de Genève avec le conservateur des jardins botaniques de Genève Louis Nusbaumer.

Mme Studer a lancé dans les années 80 l’association Nordesta, qu’elle préside toujours, pour protéger une partie de la forêt tropicale de cette région brésilienne. Elle aura obtenu pour ce site un statut de réserve biologique fédérale après plusieurs années de discussions avec le gouvernement.

Soutenue par la population, elle a aussi mené des initiatives économiques dans cette zone. Une collaboration a été établie avec plusieurs universités, notamment celle de Genève mais aussi des institutions brésiliennes.

Radio Lac