Accueil Revue de presse Genève: les clés du Manège en vieille-ville seront remises en juillet 2021

Genève: les clés du Manège en vieille-ville seront remises en juillet 2021

La construction du « Manège pour tous » en vieille-ville de Genève avance bien. Le lieu collectif sera remis aux habitants en juillet de l’année prochaine. Les membres suivent une formation pour gouverner de façon horizontale. 

Les travaux du Manège en vieille-ville de Genève vont bon train. Les clés de ce projet participatif seront remises le 2 juillet 2021. Les associations  à l’origine de ce projet sont en train de choisir le mobilier des lieux. Cet ancien manège à chevaux avait été converti en parking il y a plus de 50 ans. Grâce au combat mené par les habitants depuis 2005, il reviendra à la population l’été prochain. Six associations sont aux commandes de ce projet: la Maison de quartier Chausse-Coq, l’association des parents d’élèves du centre ville, la ludothèque, l’EVE la Madeleine des enfants et l’association des habitants et certains commerçants.

Pas évident de gouverner tous ensemble. Ils se sont entourés de coaches qui leur enseignent l’holacratie, comprenez la gouvernance horizontale. Elisabeth Micheli, elle est déléguée membre de la Maison de quartier Chausse-coq.

Elisabeth Micheli Membre déléguée de la Maison de quartier Chausse-coq

Ce nouveau style de gouvernance souhaite intégrer l’ensemble des personnes. Chacun doit se sentir bien et être utilisé en fonction de ses compétences et de l’intérêt qu’il manifeste au projet. Il faut aussi apprendre à se parler.

Elisabeth Micheli Membre déléguée de la Maison de quartier Chausse-coq

L’holacratie se veut très démocratique, même lorsque l’on est une vingtaine à décider. L’ordre du jour est voté et les membres se manifestent de manière spécifique.

Elisabeth Micheli Membre déléguée de la Maison de quartier Chausse-coq

Plusieurs types de responsabilités sont à définir, comme la finance et les activités dans les lieux collectifs. Elisabeth Micheli est  responsable de la raison d’être du « Manège pour tous ». Le lieu doit rester intergénérationnel et elle doit veiller à ce que le lien se fasse entre toutes les association. Le Manège est un rêve devenu réalité, pour les habitants du centre-ville qui se sont battus durant 15 ans. Ils souhaitent qu’il rayonne dans tout le canton.

Radio Lac