Accueil Revue de presse Déchets organiques ménagers: rien ne se perd, tout se récupère!

Déchets organiques ménagers: rien ne se perd, tout se récupère!

En 2018, la collecte de ces déchets a représenté 25 kilos par habitant. Malgré les efforts entrepris, une grande part termine encore inutilement sa course dans les sacs à ordures taxés.

La raison d’agir : le tri des déchets organiques permet de récupérer, traiter et valoriser des composants utiles pour la fabrication de biogaz et de compost. Le biogaz peut être injecté dans le réseau de gaz naturel, ou utilisé comme carburant ou combustible. Quant au compost, il représente, grâce à ses nutriments naturels, une alternative aux engrais chimiques, favorisant ainsi une agriculture saine et de qualité.
Le bon geste : épluchures, restes de repas (cuits ou crus), os, coquilles d’oeufs, marc de café, sachets de thé, pain sec, plantes de balcon et d’intérieur, fleurs fanées et autres cendres de bois (froides) sont à déposer en vrac ou dans un sac biodégradable et compostable (attention, les sacs plastiques traditionnels ne sont ni compostables, ni méthanisables) dans les différents éco-points de la ville.

Et pour en savoir plus à ce sujet, rendez-vous au stand d’information de la Ville de Nyon entre 9h et 12h samedi 2 novembre, place St-Martin. Les visiteurs repartiront avec un bac et des sachets compostables pour la récupération des déchets organiques.

Ville de Nyon