Accueil Revue de presse « Ce ne sont plus des gens du voyage car ils travaillent à...

« Ce ne sont plus des gens du voyage car ils travaillent à Genève »

C’est un problème récurrent en France voisine. Celui de l’occupation illégale de terrain par des gens du voyage. Pour y remédier, les parlementaires français préparent un durcissement de la loi. Sur le terrain, mardi, à Vétraz-Monthoux, une commune de l’agglomération d’Annemasse, une centaine de caravanes ont du être évacuées. Le même jour, une quarantaine de véhicules débarquaient sur le parking de l’ancien Intermarché de Thonon. Les détails de cet épineux dossier:

Marie Prieur

Le problème ne date pas d’hier, c’est vrai. En France, les collectivités publiques sont dans l’obligation de disposer d’aires d’accueil pour les gens du voyage. Dans le Genevois français comme dans le Chablais haut-savoyard, le schéma est respecté. Ce qui n’empêche pas certains groupes d’occuper de manière illégal des terrains agricoles, des terrains de football ou des parking de supermarché. Et dans ces cas là, il faut en appeler au préfet et à la justice. De quoi ralentir et compliquer fortement le processus d’expulsions. Au point que certaines situations ont dégénérées. Vous vous souvenez peut-être qu’ en 2015, la maire de Neydens s’était retrouvée menacée avec un fusil de chasse par l’un des membres de la communauté. Mais ce qu’il faut bien comprendre, c’est que ce ne sont pas tous les gens du voyage qui posent problème. Le maire de Saint Julien, Antoine Vielliard rappelle que dans nonante pour cent des cas, les règles sont respectées. Et que seul un ou deux groupes se moquent de la loi et restent dans la région pour travailler à Genève. Antoine Vielliard:

Antoine Vielliard Maire de Saint-Julien

Face à cette situation et pour remédier à l’impuissance des élus, une loi est en préparation. Elle prévoit essentiellement des amendes forfaitaires. Les explications du sénateur haut-savoyard, Cyril Pellevat:

Cyril Pellevat Sénateur de Haute-Savoie

Le sénat doit se prononcer sur ce texte de loi les 30 et 31 octobre.

@marie_prieur

Radio Lac