Accueil Revue de presse BNP Paribas pourrait supprimer jusqu’à 250 emplois: Genève particulièrement visée

BNP Paribas pourrait supprimer jusqu’à 250 emplois: Genève particulièrement visée

BNP Paribas envisage de supprimer 250 emplois en Suisse, dont une bonne partie à Genève. La banque française compte 1400 emplois dans notre pays répartis sur 4 sites, à Genève, Zurich, Bâle et Lugano. Dans un communiqué BNP Paribas explique que la banque doit faire face à des défis majeurs, comme les taux négatifs et la contraction des marges. Elle annonce ouvrir une période de consultation des collaborateurs afin de réduire le nombre de licenciements potentiels ou d’en atténuer les effets.

L’Association suisse des employés de banque, l’ASEB se dit choquée. Informée des potentiels licenciements, elle avait demandé à la banque de l’inclure dans le processus. La directrice de l’ASEB, Denise Chervet.

Denise Chervet Directrice de l’Association suisse des employés de banque

L’association des employés de banque a donné jusqu’à lundi pour l’inclure dans la consultation. Pour l’ASEB, un plan social ne se décrète pas, il est prévu par la loi, de manière obligatoire lorsque autant de personnes sont touchées. Denise Chervet

Denise Chervet Directrice de l’ASEB

Elle prévoit la distribution de tract, si BNP Paribas n’accède pas à sa demande. De son côté la banque n’a pas souhaité s’exprimer en dehors de son communiqué.

 

Radio Lac