Accueil Revue de presse Arnaques en ligne: la vigilance avant tout

Arnaques en ligne: la vigilance avant tout

Spams, faux services ou offres alléchantes. Sur internet, les arnaques sont fréquentes. Il est recommandé de toujours se renseigner sur la légitimité du service rendu ou la crédibilité de l’offre en question en cas de doute. 

Sur internet, nul n’est à l’abri d’une arnaque ou d’une escroquerie. Qu’il s’agisse d’un spam, d’un faux service ou d’une offre alléchante mais fictive, il est parfois vite arrivé de tomber dans le piège. Parmi les cas répertoriés, les services d’aide liés à un compte mail, par exemple. La plupart d’entre eux sont sûrs mais suivant les compagnies, ce service n’est pas efficace car il prend du temps. Les utilisateurs peuvent donc être tentés de chercher de l’aide ailleurs, ce qui comporte des risques. Steven Meyer, directeur et co-fondateur de ZENData cybersécurité à Genève.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData cybersécurité

En cas de doute, il est recommandé de vérifier la légitimité du service rendu ou la crédibilité de l’offre en question. Car en un clic, les arnaqueurs peuvent se saisir de nos données. Pour les services d’aide par exemple, il est conseillé de faire une recherche sur Google, afin de voir si d’autres personnes relatent des cas d’arnaques ou de rouvrir un ticket sur la plateforme pour valider l’authenticité du premier ticket. Car en un clic, les arnaqueurs peuvent se saisir de nos données. Steven Meyer.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData cybersécurité

Les méthodes se multiplient aussi sur les réseaux sociaux, comme sur Facebook, par exemple.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData cybersécurité

En cas d’escroquerie, pour limiter les dégâts, quelques réflexes peuvent être bien utiles. Steven Meyer.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData cybersécurité

Pour les adresses email, il existe des protections antispams et anti-hameçonnage. Mais celles-ci ne protègent bien sûr pas de toutes les arnaques possibles sur le web. La principale méthode pour éviter tout désagrément reste la vigilance.

Radio Lac