Accueil Revue de presse Antonio Hodgers : « trop d’élus genevois devant la justice »

Antonio Hodgers : « trop d’élus genevois devant la justice »

Antonio Hodgers, président du Conseil d’État prend du recul sur les derniers rebondissements juridiques de l’affaire Maudet. Alors que Serge Dal Busco s’apprête à être entendu par la justice, le président du conseil d’Etat aspire à un monde politique genevois plus apaisé. Entre le Conseil d’État et le conseil administratif de la ville de Genève,  six élus sur douze ont des rapports avec la justice. « C’est trop ça ne va pas » a t-il commenté.

Antonio Hodgers, président du Conseil d’État, invité de Benjamin Smadja

« L’élu est le reflet de la société, et les élections servent à choisir des représentants dignes de confiance. » Un appel utile à quelques semaines des élections fédérales et à quelques mois du renouvellement de l’exécutif de la ville de Genève.

Antonio Hodgers, président du Conseil d’État, invité de Benjamin Smadja

L’interview intégrale est diffusée à partir de 18 h30 dans Faisons la route ensemble, l’émission de Benjamin Smadja sur Radio Lac – 91.8 à Genève

 

 

Radio Lac