Accueil Revue de presse Aide étatique pour le Salon de l’auto: l’ATE Genève consternée

Aide étatique pour le Salon de l’auto: l’ATE Genève consternée

Un prêt étatique sous conditions de 16,8 millions de francs pour le Salon de l’auto de Genève passe mal auprès des opposants à cette grande manifestation. L’association transports en environnement (ATE Genève) estime que cette mesure de promotion d’un événement consacré à la voiture est plus que déplacé.

Cette prise de position laisse présager de vifs débats au Grand Conseil. Les députés seront amenés à se prononcer étant donné que le Conseil d’Etat a déposé un projet de loi visant à accorder un prêt de 16,8 millions de francs à la Fondation organisatrice du salon.

L’ATE Genève a appris avec consternation cette proposition du Conseil d’Etat, indique-t-elle vendredi dans un communiqué. Selon l’association, le Conseil d ’Etat fait preuve d’un favoritisme incompréhensible pour une manifestation qui a montré ses limites depuis de nombreuses années.

Cette aide étatique n’a pas lieu d’être au regard des enjeux environnementaux actuels et futurs, ajoute l’association. Selon l’ATE Genève, le Salon de l ’Auto bénéficie de ressources et sponsors suffisants pour pouvoir se réorienter tout seul.

Pour rappel, le Salon de l’auto a dû annuler in extremis son édition 2020 en raison de la crise sanitaire. Les pertes avaient été estimées entre 5 et 15 millions de francs pour la Fondation organisatrice.

Radio Lac