Accueil Revue de presse À Genève, une centrale solaire sur les toits des Ports-Francs

À Genève, une centrale solaire sur les toits des Ports-Francs

Les Ports-Francs s’associent aux SIG pour déployer la production d’énergie solaire sur plus de 4000m2 de surface de leurs toits. Un tiers de l’énergie produite grâce aux panneaux construits en Suisse sera utilisée par les bâtiments des Ports-Francs. L’autre partie sera réinjectée dans le réseau.

Après l’aéroport et Palexpo, l’énergie solaire se fait plus présente à Genève. Ce mardi, la centrale solaire des SIG présente aux Ports-Francs a été inaugurée. Elle se déploie sous la forme de panneaux solaires présents sur plus de 4000m2 de surface sur leurs toits. Mise en service en février 2020, cette nouvelle centrale peut produire par année 1 GWh d’énergie, soit l’équivalent de la consommation de 340 ménages. Les Ports-Francs s’engagent à consommer une partie de l’énergie qu’elle produit pendant 25 ans. Un tiers de l’énergie produite grâce aux 4’000m2 de panneaux construits en Suisse sera utilisée par les bâtiments des Ports-Francs, l’autre partie sera réinjectée dans le réseau. Pour le Conseiller d’Etat en charge du développement économique Pierre Maudet cette réalisation signifie beaucoup.

Pierre Maudet Conseiller d’Etat en charge du développement économique

 

La révolution du solaire

Du côté des SIG, cette opération est un pas de plus vers son objectif qui consiste à tripler la production d’énergie solaire d’ici 2025. Aujourd’hui, le développement de l’énergie solaire est un atout essentiel pour concrétiser la transition énergétique. Alors que la consommation d’électricité à Genève couverte par ce type d’énergie est actuellement de 3%, les SIG espèrent en couvrir 6% d’ici 2025. Jusqu’à présent, les SIG ont procédé à l’installation de 59 centrales solaires à Genève. Une politique du solaire cruciale dans la perspective de l’autonomie énergétique et du basculement vers une société décarbonnée. Le détail avec Pierre Maudet.

Pierre Maudet Conseiller d’Etat en charge du développement économique

 

Autosuffisance énergétique

Pour les Ports-Francs, cette centrale s’inscrit dans leur stratégie qui vise à réduire leur consommation d’énergie fossile. L’installation de panneaux solaires sur leurs toits leur permet de produire les besoins en électricité pour l’immeuble de leur siège et du bâtiment de dépôt en prolongation de celui-ci. Que les sociétés puissent produire leur propre énergie au lieu d’aller la chercher ailleurs fait une grande différence comme l’explique Pierre Maudet.

Pierre Maudet Conseiller d’Etat en charge du développement économique

Le Conseiller d’Etat Pierre Maudet a également indiquer que l’Etat va dépenser près de 1 milliard de francs pour la mutation thermique du canton. Avec l’objectif à terme de générer de nouveaux emplois dans une filière qui est appelée à gagner en importance dans le contexte de crise économique engendré par la situation sanitaire actuelle.

Radio Lac