Accueil Revue de presse Une ligne directe pour consommateurs et agriculteurs genevois

Une ligne directe pour consommateurs et agriculteurs genevois

Le 0800 800 833 est un nouveau numéro promis au succès. A l’heure où les consommateurs expriment un besoin grandissant de dialoguer en «direct» avec les agricultrices et agriculteurs, l’Agence d’information agricole romande AGIR met en place à partir d’aujourd’hui à Genève une plateforme téléphonique baptisée « Terre d’appel ». 

C’est un projet pilote inédit qui voit le jour en terre genevoise. L’Agence d’information agricole romande propose dès ce mercredi 20 mai à 14h, une ligne téléphonique gratuite entre consommateurs et agriculteurs.

Nommée « Terre d’appel », cette ligne permettra à la population d’évoquer toutes ses interrogations liées à l’alimentation, aux produits du terroir ou encore aux modes de production et au savoir-faire. Une nouveauté qui sera appelée à se généraliser dès cet été dans l’ensemble de la Suisse romande, en collaboration avec AGORA et les chambres d’agricultures de Suisse romande.

Concrètement, une permanence téléphonique est ouverte dès ce jour, du lundi au vendredi, de 14h à 18h, avec douze agricultrices et agriculteurs genevois pour parler de leur quotidien ; ils apporteront des éclairages concrets et précis sur leurs produits, leurs pratiques et leur savoir-faire. Un tri se fera selon le type de production, c’est-à-dire que les consommateurs pourront choisir s’ils souhaitent parler à une vigneronne ou à un producteur de colza par exemple.

Une initiative qui est née pour répondre aux questions toujours plus précises du grand public, et du besoin grandissant des consommateurs de dialoguer avec les agricultrices et les agriculteurs. Les explications du directeur d’AgriGenève François Erard.

François Erard Directeur d’AgriGenève

Constituée de trois services (presse, relations publiques et promotion), l’Agence AGIR conçoit et réalise des actions de communication en faveur de l’agriculture. Elle s’engage pour une image forte et positive de l’agriculture au sein de la population ; cette opération «Terre d’appel» fait partie de l’une de ses multiples actions pour répondre à l’intérêt croissant des consommatrices et consommateurs sur l’origine du contenu de leur assiette.

Radio Lac