Accueil Revue de presse Une genevoise créé une plateforme d’emploi pour les structures d’accueil

Une genevoise créé une plateforme d’emploi pour les structures d’accueil

Ce jeudi voit le jour « Hicare » une plateforme d’emploi en ligne exclusivement réservée aux structures d’accueil et au personnel éducatif.  L’utilisation de la plateforme est gratuite pour les candidats et sous forme d’abonnement pour les structures d’accueil. Hicare sera disponible dans l’ensemble de la Suisse romande. 

Trouver un emploi en un clic dans le secteur de la petite enfance, c’est désormais possible. C’est Hicare.ch qui propose cela. La première plateforme d’emploi destinée exclusivement aux structures d’accueil de la petite enfance et au personnel éducatif en Suisse. Une douzaine de structures d’accueil de la petite enfance peuvent bénéficier des produits et services de Hicare, parmi elles, les crèches, les garderies, les nurseries, le jardin d’enfants, le parascolaire ou encore les écoles primaires. Si le procédé est très simple, les offres d’emploi ne sont ouvertes qu’au personnel qualifié et diplômé. Il suffit pour un candidat de créer son profil (gratuitement) sur la plateforme et de télécharger les pièces usuelles de candidatures (CV, lettres de motivation, diplômes, extrait de casier judiciaire et certificats de travail). Ensuite, il lui sera possible en un seul clic de postuler directement depuis la plateforme aux offres d’emploi que les structures auront postées. Pour elles, les avantages ne sont pas négligeables comme l’explique Patricia Kidane, fondatrice d’Hicare.

Patricia Kidane Fondatrice d’Hicare

Si la plateforme est gratuite pour les candidats, elle est en revanche payante pour les structures qui emploient. Mais les tarifs proposés s’adaptent à la capacité d’accueil de l’institution. Ecoutez Patricia Kidane.

Patricia Kidane Fondatrice d’Hicare

 

Simple intermédiaire

Pour Patricia Kidane il est très important d’insister sur le fait que Hicare n’est pas une agence de placement. La plateforme n’intervient à aucun moment dans le processus de recrutement. Elle se contente uniquement de centraliser les offres et les demandes d’emploi du secteur de la petite enfance. Ainsi, les employeurs des candidats sont les structures qui les engagent comme l’explique Patricia Kidane.

Patricia Kidane Fondatrice d’Hicare

Entrepreneuse, Patricia Kidane n’en est pas à son coup d’essai puisqu’en juillet dernier elle fonde hisitt.com une plateforme en ligne qui permet de trouver rapidement sur Genève  des solutions de gardes qu’elles soient fixes ou ponctuelles. Ainsi on peut y trouver selon les besoins des baby-sitters, une nounou, une maman de jour, une garde alternée ou un dépannage après l’école ou durant les vacances scolaires. Hisitt devrait par ailleurs se développer sur le canton de Vaud en début d’année prochaine et se doter d’une application mobile l’été prochain.

Six mois de travail

Ce projet de plateforme d’emploi est en développement depuis six mois. Une idée qui est venue à Patricia Kidane d’un simple appel téléphonique.

Patricia Kidane Fondatrice de Hicare

S’ensuit un sondage auprès des structures d’accueil sur la pertinence et le besoin d’une telle plateforme. Il en est ressorti une vraie demande, notamment en cette période de pandémie qui place régulièrement des effectifs en quarantaine. Suite à cela Patricia a contacté entre autres des éducateurs et à fait un long travail de recherche pour étudier ces structures afin de bien les comprendre et identifier au mieux leur fonctionnement et leurs besoins.

Aujourd’hui présente à Genève, sur Vaud et en Valais, Hicare compte en ses rangs une quarantaine de structures déjà inscrites et 350 candidats pour la Suisse romande. Elle devrait prochainement se développer dans le reste des cantons romands. Pour l’instant uniquement disponible sur internet, une application pour smartphone devrait voir le jour d’ici six mois.

Radio Lac