Accueil Revue de presse Un seul procureur portera l’accusation au procès de Pierre Maudet

Un seul procureur portera l’accusation au procès de Pierre Maudet

Le premier procureur Stéphane Grodecki soutiendra seul l’accusation au procès du conseiller d’Etat genevois Pierre Maudet qui doit s’ouvrir le 15 février devant le Tribunal de police de Genève.

Le procureur général du canton de Genève Olivier Jornot et le premier procureur Yves Bertossa, qui ont participé à la procédure, n’épauleront pas leur collègue.

L’information, révélée par la Tribune de Genève mardi, a été confirmée par le porte-parole du pouvoir judiciaire Olivier Francey et par Grégoire Mangeat, l’avocat du conseiller d’Etat. Stéphane Grodecki a assumé la direction de l’équipe de magistrats chargée de l’instruction du dossier, a rappelé M.Francey.

Pierre Maudet sera jugé pour acceptation d’un avantage. Les débats tourneront essentiellement autour d’un voyage qu’il a effectué à Abu Dhabi, en 2015, avec sa famille et son ex-chef de cabinet. L’ancien fonctionnaire sera aussi assis sur le banc des accusés pour répondre d’acception d’un avantage et de violation du secret de fonction.

Trois autres protagonistes de l’affaire seront également jugés en même temps que Pierre Maudet et son ancien bras droit. Il s’agit de deux entrepreneurs, qui ont pris part à l’organisation du voyage dans les Emirats et de l’ancien directeur de la police du commerce du canton de Genève.

Selon la Tribune de Genève, le Ministère public avait tout loisir de laisser requérir les trois magistrats qui ont participé à l’instruction, deux d’entre eux, ou un seul.

Avec ATS Keystone

Radio Lac