Accueil Revue de presse Un déficit de 501 millions au projet de budget 2021 de l’Etat...

Un déficit de 501 millions au projet de budget 2021 de l’Etat de Genève

Le projet de budget 2021 de l’Etat de Genève, présenté jeudi, prévoit un déficit de 501 millions de francs.

Alors que trois réformes majeures ont été mises en oeuvre, la crise due à la pandémie de Covid-19 a creusé ce trou abyssal dans les finances publiques.

Le plan financier quadriennal 2020-2023 prévoyait un déficit de 462 millions en 2021, à cause de la réforme de la fiscalité des entreprises (RFFA), de la hausse des subsides d’assurance-maladie et de la recapitalisation de la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève. « Malgré la crise, le déficit au projet de budget 2021 n’excède que légèrement celui prévu », relève le Conseil d’Etat.

Afin de ne pas avoir à déclencher le frein au déficit, le malus est ramené à 349 millions, la différence de 152 millions étant couverte par la réserve conjoncturelle. La suspension transitoire du frein au déficit, adoptée pour compenser les pertes fiscales dues à RFFA, permet au canton de ne pas augmenter les impôts des personnes physiques tout en maintenant les prestations à la population.

Economies prévues

Alors que la situation financière du canton était déjà fragile, la crise sanitaire détériore le résultat global 2021 d’environ 100 millions. Le gouvernement accorde toutefois des moyens supplémentaires, notamment 100 millions de plus à la cohésion sociale et 27 millions de plus à la formation, pour répondre aux besoins.

Les charges augmentent de 0,6% par rapport au projet de budget 2020, à 9,189 milliards de francs. Cette hausse historiquement basse, selon l’exécutif, repose sur la suspension de l’annuité 2021 des fonctionnaires et une réduction temporaire de 1% des salaires. S’y ajoutent des mesures structurelles touchant notamment les communes.

Le Conseil d’Etat veut préserver le niveau élevé des investissements dans les infrastructures et pour la transition écologique et numérique. Du côté des recettes fiscales, le projet de budget prévoit une progression de 142 millions des revenus, à 8,687 milliards, grâce à une réévaluation du parc immobilier et une hausse de la part des bénéfices de la Banque nationale suisse.

Avec ATS Keystone

Radio Lac