Accueil Revue de presse Trop de pesticides dans le riz basmati des épiceries genevoises

Trop de pesticides dans le riz basmati des épiceries genevoises

A Genève, le riz basmati des petites épiceries contient beaucoup trop de pesticides. C’est le résultat des analyses menées par le Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV).

Sur les 30 échantillons prélevés, seuls 10 ne contenaient pas de pesticides. Les 15 restants, soit la moitié des échantillons, contenaient un ou plusieurs pesticides au-delà des valeurs maximales autorisées.

La réaction du Chimiste cantonal adjoint au service de la consommation et des affaires vétérinaires.

Didier Ortelli Chimiste cantonal adjoint au Service de la consommation et des affaires vétérinaires

Sur le même échantillon de riz, le SCAV a retrouvé jusqu’à 12 pesticides différents et ce malgré un label certifié bio pour certains. Une donnée qui étonne Didier Ortelli,

Didier Ortelli Chimiste cantonal adjoint au Service de la consommation et des affaires vétérinaires

Les grandes enseignes ne seraient pas concernées selon Didier Ortelli.

Didier Ortelli Chimiste cantonal adjoint au Service de la consommation et des affaires vétérinaires

Au vu des résultats, le Service de la consommation a immédiatement interdits à la vente les riz non conformes. Mais il n’y aurait aucun danger pour ceux qui en auraient consommé.

Didier Ortelli Chimiste cantonal adjoint au Service de la consommation et des affaires vétérinaires

Le SCAV indique qu’il va communiquer davantage le public sur le résultat de ses campagnes d’analyses annuelles.

 

 

 

Radio Lac