Accueil Revue de presse Saint-Julien : «Susciter une constante insécurité chez les trafiquants»

Saint-Julien : «Susciter une constante insécurité chez les trafiquants»

Quelle est la nature des délits les plus récurrents commis dans la cité frontalière ? Sans aucun doute le trafic de stupéfiants et les cambriolages. En 2019, les forces de l’ordre ont réussi à déjouer pas moins de 15 affaires portant sur plusieurs dizaines de kilos de cocaïne, héroïne et cannabis. Il est vrai que Saint-Julien-en-Genevois, située à la fois au cœur d’un carrefour routier favorisa…

Le Messager