Accueil Revue de presse Présentation du rapport d’activité remis au Grand Conseil

Présentation du rapport d’activité remis au Grand Conseil

La commission de contrôle de gestion a présenté son rapport d’activité annuel, qu’elle remet au Grand Conseil. Objectif: s’assurer du bon fonctionnement de l’Etat et de ses institutions. 

La commission de contrôle de gestion a présenté lundi son rapport d’activité pour 2018 et 2019 qu’elle adresse au Grand Conseil genevois. Entre l’affaire Maudet, la crise au sein de la police, ou encore le projet d’agglomération, la commission a relevé divers dossiers qui ont marqué l’année. L’objectif de ce rapport est notamment d’assurer le bon fonctionnement du Conseil d’Etat et des institutions. Yvan Zweifel, ancien président de la commission de contrôle de gestion et qui a rédigé le rapport.

Yvan Zweifel Ancien président de la commission de contrôle de gestion

L’affaire qui aura fait couler beaucoup d’encre durant l’année 2018-2019 est bien sûr l’affaire Maudet. La commission de contrôle de gestion rappelle qu’en raison de la procédure judiciaire, elle limite ses travaux. Elle a toutefois émis des recommandations, notamment en ce qui concerne l’acceptation de cadeaux ou d’avantages. Yvan Zweifel.

Yvan Zweifel Ancien président de la commission de contrôle de gestion

Un autre dossier important est celui de la police et la crise que traverse celle-ci. Un des points porte notamment sur la question des heures supplémentaires. Yvan Zweifel.

Yvan Zweifel Ancien président de la commission de contrôle de gestion

Forte de son rapport, la commission de contrôle de gestion a donc adressé une série de recommandations au Conseil d’Etat. Elles portent sur l’acceptation de cadeaux et avantages, les marchés publics, l’office cantonal de la détention, ou encore les heures supplémentaires de la police. Des recommandations qui ont l’avantage d’être émises par le pouvoir législatif. Yvan Zweifel.

Yvan Zweifel Ancien président de la commission de contrôle de gestion

La commission de contrôle de gestion a rappelé que ce travail se fait de façon solidaire et transversale. Ce rapport sera porté à l’ordre du jour du Grand Conseil.

Radio Lac