Accueil Revue de presse Près de 10% de la population genevoise aurait été exposée au virus

Près de 10% de la population genevoise aurait été exposée au virus

Au total, 9,7% de la population habitant à Genève aurait déjà été exposée au Covid-19 à la fin avril. Cette deuxième estimation de la prévalence dans la population genevoise d’anticorps au nouveau coronavirus émane d’une étude des HUG.

Ces résultats révélés par plusieurs médias ont été publiés sur la plate-forme medRxiv qui recense des prépublications consacrées à la recherche médicale. L’étude menée par les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), qui se poursuivra jusqu’à la fin du mois, n’a pas encore été relue et validée par d’autres scientifiques.

La précédente publication de ce groupe de recherche sur ce même thème remonte au 17 avril. Les chercheurs avaient abouti à un chiffre de 5,5% de séroprévalence parmi les Genevois. Ces résultats alors basés sur des tests menés sur des prélèvements sanguins devaient être interprétés avec la plus grande prudence, selon les HUG.

La nouvelle estimation révélée jeudi montre des chiffres dix fois plus élevés que le nombre de cas positifs détectés. Selon les dernières données publiées vendredi par le service du médecin cantonal, 4971 personnes ont été testées positives au Covid-19. L’épidémie a fait 260 victimes dans le canton.

L’enquête de séroprévalence des HUG est basée sur la détection d’immunoglobulines spécifiques de type G (IgG) qui sont dirigées contre le Covid-19. Une plateforme de tests sérologiques à haut débit a été mise sur pied pour cette étude.

Radio Lac