Accueil Revue de presse Pourquoi un salaire minimum à 4000 francs suisses a été adopté à...

Pourquoi un salaire minimum à 4000 francs suisses a été adopté à Genève

Sur les affiches d’Unia, syndicat suisse, on pouvait voir une aide soignante poser avec cette phrase: « Nous méritons plus que des applaudissements! 23 francs c’est un minimum ». Ce métier comme celui de caissière ou de femme de ménage s’est retrouvé en première ligne face à la crise sanitaire. Et pourtant, ce sont d’abord ces femmes (en grande majorité) et ces hommes qui vi…

La Tribune Républicaine