Accueil Revue de presse Pour l’année 2019-2020 la Cour des comptes a traité 194 dossiers

Pour l’année 2019-2020 la Cour des comptes a traité 194 dossiers

À Genève la Cour des comptes a publié son rapport annuel d’activité pour l’année 2019-2020. Douze rapports ont été publiés entre le 1er juillet 2019 et le 30 juin 2020. Avec les 178 sollicitations pour l’année 2019-2020 et les dossiers rapportés de l’année dernière, ce sont au total 194 dossiers qui ont été traités lors de la période revue.

Dans son rapport annuel d’activité 2019-2020, la Cour des comptes genevoise a révélé avoir été sollicitée à 178 reprises. Un chiffre en constante augmentation année après année. Elle a établi que 98% de ces demandes émanent de citoyens et citoyennes ce qui démontre une maîtrise croissante par la population des compétences de l’institution. Avec les 178 sollicitations pour l’année 2019-2020 et les dossiers rapportés de l’année dernière, ce sont au total 194 dossiers qui ont été traités par l’organe de contrôle. Le stock de communications en cours a ainsi diminué puisque le nombre de dossier traités (194) est supérieur au nombre de dossier reçus (178). Parmi les 194 dossiers, 69 (36%) ont fait l’objet d’un examen ou d’une consultation et 17 (9%) se sont traduits par un rapport. Ainsi ce sont 45% des informations reçues qui ont permis à la Cour des comptes de mener à bien ses travaux.

Des sujets concernants

Douze rapports ont été publiés entre le 1er juillet 2019 et le 30 juin 2020 dont huit rapports d’audit et quatre rapports d’évaluations de politiques publiques. 97% des recommandations proposées par l’organe de contrôle dans ces douze rapport ont été acceptées. Parmi ces rapports, la Cour des comptes s’est intéressée à des sujets qui touchent l’ensemble des résidents de la région. Les précisions de François Paychère, président de la Cour des comptes.

François Paychère Président de la Cour des comptes

 

Révision des comptes

En plus de douze rapport publiés, la Cour des comptes s’est également penchée sur le rapport de révisions des comptes annuels de l’Etat de Genève dont elle a la responsabilité. Le rapport sur les comptes 2019 souligne le poids de la recapitalisation des caisses de retraites de l’Etat de Genève et des TPG qui est estimée à 5,3 milliards de francs. Ce montant sera réintégré au sein du compte de résultat via une charge annuelle sur une durée totale maximale de quarante ans. Un rôle de réviseur que la Cour des comptes prend très au sérieux. Le détail avec François Paychère.

François Paychère Président de la Cour des comptes

La Cour des comptes a également mentionné dans ce rapport les conséquences de la crise sanitaire sur les finances de l’Etat et des entités publiques pour l’année 2020.

Service des votations pas aux normes

Parmi ces rapports publié, la Cour des comptes s’est notamment préoccupée de l’état du service des votations et élections. Elle y a mené un audit de légalité et de gestion afin de déterminer de potentiels dysfonctionnements dans le traitement de vote par correspondance dans les locaux du service des votations et élections. Sur la base de ses observation, l’organe de contrôle a émis douze recommandations qui ont toutes été acceptées. Le détail avec François Paychère.

François Paychère Président de la Cour des comptes

 

Changement de présidence

L’année 2020 marque la fin de la présidence de la Cour des comptes par François Paychère. Sa successeure pour les deux prochaines années sera annoncée dans le courant du mois de décembre.

Radio Lac