Accueil Revue de presse Pierre Maudet perd provisoirement son département au Conseil d’Etat genevois

Pierre Maudet perd provisoirement son département au Conseil d’Etat genevois

Pierre Maudet perd son département, soumis à un audit

Le conseiller d’Etat genevois Pierre Maudet perd provisoirement son Département du développement économique. En cause: un rapport intermédiaire le mettant en cause dans des problèmes organisationnels, managériaux et relationnels.

« Cette mesure d’urgence a été prise au vu de la gravité des faits constatés par l’experte externe. L’exécutif, qui est l’employeur, a le devoir de protéger la santé de tous les collaborateurs », a déclaré mercredi devant les médias la présidente du Conseil d’Etat Anne Emery-Torracinta.

L’expertise a été lancée en raison de la hausse constante et significative du taux d’absence au sein de la direction générale du développement économique, de la recherche et de l’innovation, comme l’a révélé mercredi la RTS. Ce taux a augmenté de 13% entre mai 2019 et avril 2020, déclenchant la mise en œuvre du processus d’expertise par l’Office du personnel de l’Etat.

Seul Pierre Maudet s’est opposé à cette décision. « Cette décision me semble injustifiée et prématurée. Elle peut apparaître comme une cabale », a fait savoir Pierre Maudet, qui déplore le fait de ne pas avoir été entendu par l’experte. Il entend attendre jeudi pour communiquer davantage sur cette situation.

La responsabilité du Département du développement économique a été transférée de Pierre Maudet à Nathalie Fontanet, conseillère d’État responsable des Finances.
Avec ATS Keystone.

Radio Lac