Accueil Revue de presse Paris: Tariq Ramadan amendé pour avoir révélé le nom d’une accusatrice

Paris: Tariq Ramadan amendé pour avoir révélé le nom d’une accusatrice

L’islamologue genevois avait publié le véritable nom de celle qui se présente dans les médias comme «Christelle». Il a été condamné à 3000 euros d’amende, dont 2000 avec sursis.

Tribune de Genève