Accueil Revue de presse Mobilité GE: l’UDC décidée à réduire de moitié l’impôt auto

Mobilité GE: l’UDC décidée à réduire de moitié l’impôt auto

L’UDC Genève a annoncé vendredi lancer une initiative cantonale législative qui demande la réduction de moitié de l’impôt auto. Le parti estime en effet que les aménagements provisoires qui ont été installés en faveur de la mobilité douce constituent des restrictions à la circulation et pénalisent les utilisateurs de véhicules individuels motorisés.

L’UDC rappelle que la Constitution genevoise impose à l’Etat de garantir la liberté individuelle du choix du mode de transport. Or, la réalisation d’aménagements « et d’autres obstacles » visent à compliquer excessivement voire à rendre impossible la circulation en voiture.

Le parti rappelle que Genève perçoit l’un des impôts auto parmi les plus élevés de Suisse. Dans le contexte actuel, un tel prélèvement « ne se justifie plus ». L’initiative veut notamment rétablir une certaine équité suite au non-respect du libre choix du mode de transport.

L’UDC Genève avait élaboré un projet de loi pour réduire de moitié l’impôt auto. Le Grand Conseil a cependant refusé de traiter cet objet en urgence.

 

Radio Lac