Accueil Revue de presse Météo à Genève : soleil et ciel bleu

Météo à Genève : soleil et ciel bleu

Doux air d’automne à Genève aujourd’hui. Le soleil est de retour et le ciel bleu donne un peu de baume au coeur. Les maximales seront les plus fortes de la semaine : il fera 9° cet après-midi.

Demain : le temps sera couvert et sec en matinée. Mais malgré les nuages le soleil compte bien rester encore un peu. Les températures seront en baisse. 6° sont attendus à la mi-journée.

Jeudi : retour de la pluie avec une couverture nuageuse un peu plus dense que les jours précédents. Il fera 4° au plus fort de la journée.

Vendredi : la pluie encore présente en matinée cessera rapidement de tomber. Elle sera remplacée par les nuages puis ensuite par de simples voiles nuageux et surtout par les éclaircies. Le thermomètre ne dépassera pas les 5°.

D’où viennent nos fameuses expressions au sujet de la météo ?

Elles sont nombreuses les expressions autour de la météo ! « Il pleut comme vache qui pisse », « il fait un froid de canard », « il pleut des cordes », sont toutes des expressions utilisées pour décrire le temps qu’il fait. Mais au delà pour certaines, d’être assez explicites pour être immédiatement compréhensibles, d’autres sont un peu plus tirées par les cheveux.

Si par exemple « il pleut des cordes », cela ne signifie pas qu’il en tombe des vraies du ciel. Tout comme des chiens et des chats en Angleterre, ou encore des couteaux de poche au Portugal. Sinon cela serait bien embêtant. Cette expression signifiant qu’il pleut beaucoup, serait apparue à la fin du XVIIème siècle. Elle permettait d’imager une pluie battante. Par analogie, les gouttes qui tombent très rapidement forment des traits et deviennent ainsi des cordes.

Si « faire la pluie et le beau temps » signifie aujourd’hui avoir tout pouvoir pour diriger comme bon vous semble, elle avait, au XVIIIème siècle, une définition bien différente. Cette expression s’employait afin de décrire les devins ou les astrologues qui pouvaient prédire le temps qu’il allait faire. Ils pouvaient ainsi « faire la pluie et le beau temps ».

Finalement, à chacun son expression pour décrire la météo. Il suffit juste d’être inventif pour en faire une véritable référence météorologique !

 

Radio Lac