Accueil Revue de presse Matinée noire sur l’A1 entre Lausanne et Genève

Matinée noire sur l’A1 entre Lausanne et Genève

L’autoroute entre Lausanne et Genève a été le théâtre lundi matin de trois graves accidents successifs. Le bilan fait état d’un mort, d’un blessé sérieux et de plusieurs vaches tuées.

Le premier accident, qui a eu lieu à 07h50, a coûté la vie à un ressortissant portugais de 36 ans. En raison d’une crevaison, il s’était arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence peu avant Bursins (VD), où il a été heurté par un automobiliste suisse de 54 ans, explique la police cantonale vaudoise. La victime est décédée sur les lieux de l’accident.

Le deuxième accident s’est produit une heure et demie plus tard à hauteur de Rolle, et toujours en direction de Genève. Un véhicule a été percuté à l’arrière, avant d’être propulsé contre la glissière centrale et de terminer son embardée sur la chaussée opposée.

Le premier conducteur souffre de blessures légères, mais le deuxième, un Français de 39 ans, a dû être héliporté au CHUV. Son pronostic vital est engagé.

Plusieurs vaches tuées

Finalement, peu avant midi, un troisième accident a émaillé cette matinée noire sur l’A1. Deux véhicules qui tractaient chacun une remorque de bétail sont entrés en collision entre Gland et Rolle, en direction de Lausanne.

Sur la dizaine de vaches impliquées dans l’accident, trois à quatre sont mortes sur le coup et quelques autres ont dû être euthanasiées par un vétérinaire appelé sur place, indique Florence Frei, porte-parole de la police vaudoise, interrogée par Keystone-ATS. Les deux conducteurs s’en sortent eux avec de légères blessures.

L’autoroute a dû été fermée, le temps des opérations de dépannage et de récupération des animaux avec une autre bétaillère. Cet accident, comme ceux qui l’ont précédé, a fortement perturbé le trafic durant toute la journée.

Ces évènements ont nécessité l’intervention de plusieurs patrouilles mixtes et de la gendarmerie, de plusieurs ambulances, du SMUR, du personnel de la Direction générale de la mobilité et des routes, du personnel des pompiers, de la Rega et d’une équipe de soutien d’urgence (ESU).

Radio Lac