Accueil Revue de presse Majoritairement peuplée de frontaliers, Bossey a-t-elle une âme ?

Majoritairement peuplée de frontaliers, Bossey a-t-elle une âme ?

Ici, tous les clients habitués l’appellent Jacotte. Ici, c’est l’épicerie de Bossey et Jacotte, c’est Jacqueline, à la tête du petit commerce, situé en face de l’église du village, entre l’espace bien-être Hina et Le Bistrot de Bossey. « Les aînés ont la vie douce à Bossey » Aux côtés de Jacqueline se trouve Michèle, une perceuse-visseuse …

Le Messager