Accueil Revue de presse Les professionnels de santé écrivent une lettre ouverte au Conseil fédéral

Les professionnels de santé écrivent une lettre ouverte au Conseil fédéral

Le personnel de santé a déposé une lettre ouverte jeudi dernier au Conseil fédéral munie de 3000 signatures pour réclamer une évaluation indépendante de leur situation durant la pandémie. Une semaine d’action débute ce lundi et se terminera sur la place fédérale samedi. Selon Amnesty, les soignants ont payé un lourd tribut à la crise sanitaire. 

Être applaudi c’est bien, mais être protégé c’est mieux. Les professionnels de la santé en Suisse réclament une véritable évaluation de leur situation durant cette pandémie. 19 associations dont Amnesty ont déposé jeudi dernier une lettre ouverte au Conseil fédéral, munie de plus de 3000 signatures. La lettre réclame une évaluation indépendante du covid-19, à la veille de la deuxième vague. Les explications de Pablo Cruchon, responsable de campagne à Amnesty international suisse.

Pablo Cruchon Responsable de campagne – Amnesty international Suisse

Selon Amnesty, au moins 7000 professionnels de la santé ont payé de leur vie leurs efforts contre la pandémie dans le monde. Les signataires de la lettre ouverte au Conseil fédéral déplorent que la Suisse n’ait pas de données qui renseignent sur la situation.

Pablo Cruchon Responsable de campagne – Amnesty international Suisse

Parmi le personnel soignant, les femmes sont surreprésentées. Elles sont infirmières, aides-soignantes et assistante en santé et soins communautaires.  Des témoignages sont remontés via les syndicats et les associations de professionnels.

Pablo Cruchon Responsable de campagne – Amnesty international Suisse

Cette évaluation est urgente avec la deuxième vague qui arrive.

Pablo Cruchon Responsable de campagne – Amnesty international Suisse

Semaine d’action –  à Genève ce mardi 27 octobre

Les professionnels de la santé promettent une semaine d’action dans toute la Suisse avec un point d’orgue le samedi 31 octobre sur la place fédérale à Berne. A Genève, un rassemblement est prévu devant les HUG demain, mardi 27 octobre, entre 12h30 et 13h30.

Radio Lac