Accueil Revue de presse Les HUG en recherche de donneurs de sang

Les HUG en recherche de donneurs de sang

Suite à un week-end compliqué aux Hôpitaux Universitaires de Genève, les stocks de sang O négatif et A négatif sont au plus bas. Un appel aux donneurs est lancé.  

Hôpital recherche donneurs rapidement. Les HUG ont en effet lancé un cri de détresse en début de semaine sur les réseaux sociaux. La raison ? Une pénurie de stock de sang, notamment ceux en sang O négatif (donneur universel) et A négatif, due à des hémorragies importantes le week-end dernier. Mais, évidemment, tous les groupes sanguins sont recherchés et les bienvenus.

Il est relativement aisé de devenir donneur. Les conditions de base sont d’être âgé de 18 à 60 ans (75 ans pour les donneurs réguliers) ou encore peser plus de 50 kg. Mais de nombreux autres critères sont pris en compte avant de pouvoir donner son sang. Si nous remplissons la liste des critères – détaillée dans un formulaire de 19 questions, à compléter à notre arrivée au Centre – le parcours continue. Une discussion avec une infirmière confirmera la suite du processus : une prise de sang d’une durée d’une quinzaine de minutes environ, avant de profiter d’une collation. La durée totale est donc de 45 min à une heure environ.

Bonsoir GEnève Quel parcours pour un donneur de sang aux HUG ?

Une fois les poches récupérées, elles vont être traitées, analysées puis stockées. Pour les globules rouges, on peut les conserver jusqu’à 42 jours. Les plaquettes cependant ne se conservent qu’une semaine. Les poches de sang vont être utilisées principalement pour des cas de polytraumatisés (par exemple après un accident de la voie publique) ou pour une transplantation (cellules souches, organes solides), mais également lors de chirurgies complexes ou encore lors d’accouchement.

Bonsoir GEnève Interview de Pierre Guyon-Gellin – Infirmier responsable du Centre de transfusion sanguine

Informations et prise de rendez-vous à retrouver sur le site internet du don du sang des HUG.

Radio Lac